PROJETS FINANCÉS

  • 2018 – 2020 – Anne Cormier, Jean-Pierre Chupin et Georges Adamczyk obtiennent une subvention du programme développement Savoir du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada, pour une recherche intitulée : L’architecture scolaire en centre-ville comme espace de recherche création
  • 2018 – 2022 – Carmela Cucuzzella, Cynthia Hammond, Jean-Pierre Chupin obtiennent une subvention du programme SAVOIR du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada, pour une recherche intitulée : The Eco-Didactic Turn in Art and Design Installations for the Public Realm (1992 – 2017)
  • 2017 – 2021 – Jean-Pierre Chupin, Carmela Cucuzzella, David Theodore, Georges Adamczyk — Architectural quality for cultural institutions in Canada: shifting definitions within awards of excellence (Subvention de recherche du CRSH. programme SAVOIR)
  • 2016-2020 – Le projet d’architecture comme dispositif culturel aux interfaces critiques de la création, de la qualité, de la durabilité et de l’urbanité (Subvention de fonctionnement équipe du Fonds de Recherche Québec Société Culture)
  • 2012 – Jean-Pierre Chupin obtient une subvention du Fonds des Leaders de la FCI pour l’optimisation du Catalogue des Concours Canadiens (Subvention FCI)
  • 2012 – Jean-Pierre Chupin obtient une Chaire de Recherche de l’Université de Montréal : Chaire de Recherche sur les Concours et les pratiques contemporaines en architecture
  • 2012-2016 – Théories et pratiques contemporaines du projet d’architecture à l’épreuve des nouveaux enjeux de l’environnement bâti  (Subvention de fonctionnement du FQRSC)

AXES 2012-2017

PROGRAMME SCIENTIFIQUE

Le programme scientifique est constitué de deux axes :

Axe 1 – Problématiques croisées du concours, du jugement et de l’expérimentation

Quel est le rôle des concours dans l’amélioration de la qualité architecturale et dans le renouvellement de la discipline comme de la profession?

L’axe 1 développe des recherches à la fois historiques et théoriques en vue de mieux comprendre les modes d’organisation des concours en fonction des contextes économiques et culturels. Il s’agit en particulier de contribuer à la modélisation des pratiques de jugement qualitatif tout en éclairant les formes d’expérimentation liées aux concours de projets. Des analyses comparatives de concours internationaux visent à éclairer la contribution de l’architecture aux transformations marquantes de la société et de la culture selon le principe de l’« annual review of architectural competitions ». Précisons que la situation de concours est ici considérée comme un terrain d’observation privilégié pour la recherche architecturale et non comme l’unique dispositif de production de la qualité architecturale.

Axe 2 – Problématiques croisées du raisonnement analogique, de la modélisation et de la conception en architecture

Comment les architectes conçoivent-ils et construisent-ils par le projet ? Quel rôle joue le raisonnement analogique dans la conception et le jugement des projets? Comment les architectes modélisent-ils par anticipation ?

Sans restreindre l’analyse aux situations de concours, l’axe 2 développe des recherches théoriques et cognitives sur les modèles, méthodes, pratiques créatives et pratiques réflexives de la conception (design thinking). Des approches transdisciplinaires permettent d’affiner une compréhension des usages pratiques et théoriques de la pensée analogique en architecture. Sur le plan méthodologique, le recours à des études de cas se situe dans une perspective épistémologique constructiviste et ne saurait constituer une psychosociologie des pratiques.

PROGRAMME DE TRANSFERT ET DE DIFFUSION

Le programme de transfert et de diffusion s’articule sur deux activités fondamentales :

A – Constitution de bases de données relationnelles sur des corpus de concours

À l’échelle canadienne :

  • Développement technologique (nouvelles interfaces de consultation et de recherche) et mise à jour régulière du Catalogue des Concours Canadiens ( www.ccc.umontreal.ca ) considéré à la fois comme un outil de recherche et de diffusion, nouvelles stratégies de financement avec le soutien du BRDV.

À l’échelle internationale :

  • Constitution d’un répertoire international des concours en accès public
  • Activités de documentation de concours d’architecture  à l’échelle internationale (France, Suisse, Brésil, etc.)
  • Compilation de données permettant de constituer une revue annuelle des concours (International comparative annual review of architectural competitions)

B – Développement d’un réseau international de recherche sur les concours

  • Organisation, lancement et direction éditoriale d’un International Journal of Architectural Competitions (IJAC), publication numérique trimestrielle et bilans annuels. Mise en place de plusieurs prix et récompenses octroyés aux concours remarquables dans le monde.
  • Contribution à la révision du guide des concours de l’Union Internationale des Architectes
  • Activités d’expertise, de vulgarisation et de relation avec les médias (commentaires pré et post concours)
  • Activités de réseautage au niveau des institutions canadiennes (Architecture Canada, OAQ, etc.) et au niveau international (Union Internationale des Architectes (Paris), Europan, Brésil, Belgique, France, Suisse, Allemagne (Wettbewerde aktuell), USA (revue Competition), Chine, etc.