JOURNAL DES ACTIVITÉS

search
DateÉvènementDescriptionPDFChaireLien
2014/09/01Jean-Pierre Chupin, Carmela Cucuzzella et Bechara Helal codirigent la production d’un nouveau livre sur les concours internationauxJean-Pierre Chupin, Carmela Cucuzzella et Bechara Helal, codirigent la production d’un livre collectif sur les concours internationaux, faisant suite au colloque de 2012 et qui aura pour titre : Architecture Competitions and The Production of Culture, Quality and Knowledge: An International Inquiry. Il rassemblera une vingtaine de textes d’experts internationaux et sera publié aux nouvelles éditions : Potential Architecture Books, Montréal, à l’automne 2014
2014/08/01Tiphaine Abenia, une nouvelle doctorante en cotutelle au LEAPTiphaine Abenia, Ingénieur INSA et Architecte DE, intègre le LEAP comme nouvelle doctorante en cotutelle avec le Laboratoire de Recherche en Architecture de l’ENSA de Toulouse
2014/03/01Jan Silberberger, postdoctorant de l`ETH, chercheur invité au LEAPJan Silberberger, Postdoctorant à l’ETH de Zürich, chercheur invité pour un séjour de 4 semaines pour contribuer à la mise au point de l’espace de recherche numérique du Catalogue des Concours Canadiens (mars 2014)
2014/02/01Jean-Pierre Chupin participe à la 5e Conférence internationale sur les concours, à Delft aux Pays-BasJean-Pierre Chupin présente « Some Reflections on the Problematic Location of the Entity Client in the Ontological Structure of Electronic Ressources on Competitions » à la 5e Conférence internationale sur les concours, à Delft, aux Pays-Bas (Février 2014)
2013/05/24-25La Chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines en architecture présente un colloque internationalLa Chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines en architecture présente le colloque international « Ornament, Algorithms and Analogies; Between Cognitive and Technological Operations in Architecture ». Organisé par Aliki Economides et Jean-Pierre Chupin, il s’agit du colloque inaugural de la série IDEA (International Doctoral Encounters in Architecture). (24-25 mai 2013)
2012/10/01Jean-Pierre Chupin participe à la 42e conférence internationale de recherche sur les concoursJean-Pierre Chupin présente une recherche sur les concours internationaux à la 42 conférence internationale de recherche sur les concours à la Aalto University School of Arts d`Helsinki
2012/09 Jean-Pierre Chupin contribue à un livreJean-Pierre Chupin est invité à contribuer au Livre Blanc des Archives de l`Architecture en fédération Wallonie-Bruxelles
2012/03/16-17La Chaire et le LEAP organisent un colloque international en mars 2012Jean-Pierre Chupin (CRC) et Georges Adamczyk (LEAP) organisent le colloque « International Competitions and Architectural Quality in the Planetary Age » qui rassemblera les meilleurs experts mondiaux sur les concours en provenance de 10 pays et recevra l’architecte Shohei Shigematsu (OMA, New-York). 16-17 mars 2012
2011/09/01Leçons d’histoire d’un concours. La Faculté de l’aménagement en 1994La Faculté de l’Aménagement et le Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle organisent le colloque « Leçons d’histoire d’un concours. La Faculté de l’aménagement en 1994 ». Jean-Pierre Chupin et David Grenier ont conçu le site internet intégrant 6 entrevues vidéo, 29 septembre 2011
2011/09/01Lancement de la Chaire de recherche sur les concoursLa Chaire de recherche sur les concours est officiellement lancée en présence de monsieur Joseph Hubert, vice-recteur à la recherche, 29 septembre 2012
2011/05/01Une chaire pour Jean-Pierre!Jean-Pierre Chupin reçoit une « chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines de l’architecture » financée par l’Université de Montréal avec le soutien du Vice-recteur à la recherche, Joseph Hubert, et le Doyen de la Faculté de l’aménagement, Giovanni de Paoli
2010/10/01Le CCC s’expose au Musée à QuébecDans le cadre d’une exposition au Musée National des beaux-arts de Québec, la base de données du Catalogue des concours canadiens est utilisée comme outil interactif de présentation des projets d’architecture proposés pour l’agrandissement du musée lors du concours lancé en 2009
2010/10/01Izabel Amaral soutient sa thèse de doctoratIzabel Amaral termine sa recherche doctorale sous la direction de Jean-Pierre Chupin avec la mention « excellente »
2010/09/01Lancement du livre de Jean-Pierre à la Faculté de l’aménagementJean-Pierre Chupin lance le premier volume de ses recherches, Analogie et théorie en architecture, (éditions Infolio 2010) lors d’une soirée organisée à la Faculté de l’Aménagement
2010/06/01Le livre de JP Chupin publié en SuisseJean-Pierre Chupin publie le premier volume de ses recherches, Analogie et théorie, aux éditions Infolio dans la nouvelle collection Projet et Théorie qu’il codirige avec Paolo Amaldi.
2010/05/01McLeans souligne l’importance du CCC24 mai, Buildings that will be and might have been, P. Wells, McLeans.ca
2010/04/01La Presse souligne le succès du CCC7 avril, Un intérêt sans précédent pour le concours du MNBAQ, P. A. Normandin, Cyberpresse.ca
2010/04/01Le CCC collabore avec le MNBAQLe L.E.A.P. est fier de collaborer avec le Musée national des beaux-arts du Québec pour la diffusion des tous les projets du grand concours international sur le CCC.
2010/02/01Le fonds des amis du CCC prend formeJean-Pierre Chupin participe à une première rencontre facultaire pour la mise en place du Fonds des amis du CCC visant à attribuer la pérennité de cette ressource en ligne.
2010/01/01Jean-Pierre Chupin en SuisseJean-Pierre Chupin rencontre l’équipe des éditions INFOLIO à Genève pour la conception de la collection Projet et Théorie qu’il dirige avec Paolo Amaldi.
2009/12/01Jean-Pierre à Radio Canada sur le concours MNBAQJean-Pierre Chupin - entretien à Radio Canada avec Catherine Lachaussée de Radio Canada Québec à propos de la première phase du concours pour le nouveau pavillon du MNBAQ
2009/12/01Jean-Pierre membre de juryJean-Pierre Chupin - membre de jury du concours pour la nouvelle bibliotheque de Ville St. Laurent
2009/11/01Esquisses aborde les concoursAnne Cormier et Jean-Pierre Chupin participent au numéro spécial sur les « concours » de la revue Esquisses de l’Ordre des architectes du Québec.
2009/09/01Le CCC est présenté au rectorat17 Septembre - Jean-Pierre Chupin et Georges Adamczyk sont invités à présenter le Catalogue des Concours Canadiens lors d’un déjeuner au rectorat rassemblant des donateurs potentiels.
2009/04/01Un nouveau projet de recherche financé par le CRSHJean-Pierre Chupin, Georges Adamczyk et Pierre Boudon reçoivent une subvention ordinaire de recherche du CRSH pour travailler sur les Conflits d’interprétation analogique et le jugement architectural dans les concours publics canadiens (1984-2004)
2009/03/01Concours du Musée National des Beaux-Arts du Québec28 mars 2009, Jean-Pierre Chupin est invité à présenter son rapport sur la différence entre les Partenariats Public Privé et les concours d’architecture au Conseil d’administration du Musée des Beaux-Arts du Québec dans le cadre du concours international sur le nouveau pavillon.
2009/02/01Collaboration L.E.A.P. – E.T.H. (Zurich)10 février 2009, Jean-Pierre Chupin rencontre Joris Van Wezemael au centre de recherche sur les concours (Forschung Planungswettbewerbe, Research design competitions) à l’ETH de Zurich pour établir un protocole de collaboration avec le LEAP.
2009/01/01Félicitations à Lino pour son excellent mémoire de MScALino Gomes Alves, obtient avec mention son diplôme de maîtrise MScA Aménagement sur l`archivage numérique des concours Europan comme situation d`analyse scientifique du concours d`idées en architecture.
2008/09/01Fabiano Sobreira stagiaire postdoctoralLe LEAP accueille le stagiaire postdoctoral Fabiano Sobreira pour une année de recherches conjointes sur l`intégration des questions environnementales dans l`organisation des concours
2008/05/01Félicitations Jean-PierreJean-Pierre Chupin reçoit un Prix d’excellence en enseignement de l’Université de Montréal (catégorie professeurs agrégés)
2008/01/01Europan-France18 janvier 2008, Le portail des concours Europan-France, un moteur de recherche bilingue conçu par le LEAP est enfin accessible au grand public.
2007/11/01Documenter les concours …Jean-Pierre Chupin clôture le premier colloque européen «Architecture & archives numériques natives » à Paris, le 7 novembre prochain. Sa présentation est intitulée : «Documenter les concours, concourir à la recherche». Le colloque est organisé par le Centre d`archivces d`architecture du XXe siècle, la Cité d`architecture et du patrimoine et l`Institut national de l`histoire de l`art. (programme en format pdf)
2007/03/01Un printemps à Paris…Jean-Pierre Chupin participe à la conférence Génération Europan à La Cité de l`Architecture à Paris et apportera une perspective extérieure sur l`impact des concours Europan 20 ans après leurs débuts. Les liens suivants proposent des versions PDF des programmes de la conférence et de la dernière édition de ce concours européen bien connu.
2006/06/01Prototype de moteur de recherche en Europe …Jean-Pierre Chupin présente un prototype de moteur de recherche sur les projets d`architecture au forum européen EUROPAN de Dordrecht.
2006/04/01Lancement du CCC …Lancement du Catalogue des Concours Canadiens donnant accès au grand public à plus de 4000 documents sur des concours organisés depuis 1945.
2006/04/01Une nouvelle subvention …Denis Bilodeau et Jean-Pierre Chupin obtiennent une généreuse subvention du Ministère de la Culture et des Communications du Québec pour l`exposition au Centre de Design de l`UQAM sur 15 ans de concours au Québec.
2006/01/01L`exposition sur les concours québécois avance…En collaboration avec le Centre de Design de l’Uqam (dir. Marc Choko), Denis Bilodeau (L.e.a.p.) obtient deux subventions du Conseil des arts du Québec et du Conseil des arts du Canada pour l’organisation et la diffusion de l’exposition « Nouveaux territoires culturels » qui sera présentée à l’automne 2006.
2005/12/01Deux nouveaux contrats avec Europan…Jean-Pierre Chupin obtient deux contrats du Groupement d`intérêt public (Europe des projets architecturaux et urbains) pour documenter et analyser les sessions françaises des concours EUROPAN
2015/09/01Jean-Pierre Chupin, Carmela Cucuzzella et Bechara Helal codirigent la production d’un nouveau livre sur les concours internationauxJean-Pierre Chupin, Carmela Cucuzzella et Bechara Helal codirigent la production d'un nouveau livre sur les concours internationaux, faisant suite au colloque de 2012 et qui a pour titre : Architecture Competitions and the production of Culture, Quality and Knowledge : an International Inquiry. Il rassemble une vingtaine de textes d'experts internationaux et à été publié aux nouvelles éditions : Potential Architecture Books, Montréal, à l'hiver 2015.
2017/01/30Soutenance de thèse – – Bechara Helal (sous la direction de Jean-Pierre Chupin) – 30 janvier 2017« Les laboratoires de l'architecture : enquête épistémologique sur un paradigme historique » La recherche se cristallise autour du « laboratoire architectural », une notion aujourd’hui courante dont les premières matérialisations apparaissent avec les avant‐gardes des années 1920 et dont la présence se renforce avec le récent « tournant numérique ». Qu’est‐ce qu’un « laboratoire architectural »? Quels éléments en constituent‐ils le modèle théorique? L’émergence de ce lieu caractérise‐t‐elle de nouvelles formes de production de connaissance en architecture?

  • Jury Président-rapporteur : Lachapelle, Jacques, Ph. D. Faculté de l’aménagement – Architecture Directeur de recherche Chupin, Jean-Pierre, Ph. D. Faculté de l’aménagement – Architecture
  • Membres du jury : Boudon, Pierre, Ph. D. Faculté de l’aménagement – Architecture Examinateur externe Galvin, Terrance, Ph. D. École d’architecture McEwen de l’Université Laurentienne Représentant du doyen Torres Michel, Juan José, Ph. D. Faculté de l’aménagement, Vice-doyen
2017/04/18Évènement d’annonce des résultats du concours « En plus d’attendre le bus / More than waiting for the bus »Mardi 18 avril à la Maison du développement durable se tiendra l'évènement d’annonce des résultats du concours « En plus d’attendre le bus / More than waiting for the bus » organisé par la Chaire IDEAS-Be Concordia University (Carmela Cucuzzella) et la Chaire de Recherche sur les Concours UdeM (JPC) en collaboration avec CRE-Montréal.
2016/12/08Évènement de lancement du livre « Concourir à l’excellence en architecture / Éditoriaux du CCC 2006-2016 »Lancement du livre « Concourir à l’excellence en architecture / Éditoriaux du CCC 2006-2016 », sous la direction de Jean-Pierre Chupin. L'évènement se tiendra à l'Université de Montréal, de 17h30 à 19h00, au local 1150.
2016/12/08Nouveau livre : « Concourir à l’excellence en architecture – Éditoriaux du Catalogue des Concours Canadiens (2006-2016) »Fruit d’efforts collectifs, ce livre se parcourt de multiples façons, tel un guide de voyage dans la recherche de la qualité architecturale. Les textes qui composent cet ouvrage collectif, rédigés par une trentaine d’auteurs, renvoient aux ressources du Catalogue des Concours Canadiens (CCC), grande archive numérique ouverte en ligne au public depuis 2006. Ces éditoriaux proposent une sélection d’une soixantaine de concours couvrant les 70 dernières années de l’histoire canadienne avec un accent particulier sur la période contemporaine. L’œuvre est collective puisque ces concours, organisés par de nombreuses institutions publiques et privées, ont donné lieu à la conception de plusieurs centaines de projets d’architecture, d’urbanisme et de paysage, d’un océan à l’autre. Réalisés ou idéalisés, tous ces projets contribuent potentiellement à la constitution d’un patrimoine matériel et immatériel commun. Sachant que les organisateurs, concepteurs, jurés ou critiques de nos environnements n’opèrent jamais dans la solitude, on peut dire, sans exagération, que cet ouvrage est le fruit de la collaboration d’une myriade de personnes. C’est ce que nous appellerons ici : concourir à l’excellence en architecture. En savoir plus sur Potential Architecture Books
2017/01/15Soutenance de thèse – – Louis Destombes (sous la direction de Jean-Pierre Chupin) – 15 janvier 2018Traductions constructives du projet d’architecture. Théoriser le détail à l’ère de la modélisation intégrative (B.I.M.)  Résumé: Cette recherche porte sur le rôle des écarts entre les dessins d’architecture et les édifices qu’ils représentent en analysant le transfert des projets de la figuration à l’édification. Ce phénomène est abordé à la fois en tant que problématique disciplinaire, dans la perspective théorique et historique de la modernité architecturale, et en tant que problème pratique, à travers le tournant numérique de la conception architecturale. L’hypothèse des traductions constructives du projet d’architecture (Evans, 1986), qui attribue une fonction heuristique à ces écarts, est déployée au moyen d’un rapprochement analogique entre conception architecturale et traduction littéraire. Ce parallèle permet de mobiliser les théories de la traduction de l’Allemagne romantique (Berman, 1984) pour problématiser le phénomène du transfert du projet au sein de la discipline architecturale. Interprétés en termes d’attitudes possibles des concepteurs face au transfert du projet, les principes théoriques modernes de la tectonique (Frampton, 1995) et de la construction comme représentation (Levine, 2009) assurent l’ancrage historique de cette problématique. Supports privilégiés pour élaborer et prescrire les dispositifs constructifs, les détails constituent les principaux indicateurs permettant une observation pragmatique de ces attitudes au sein des pratiques professionnelles. L’hypothèse des traductions constructives est testée à travers deux études de cas portant sur la genèse de projets réalisés par les agences Chevalier Morales Architectes au Québec et Jakob+MacFarlane en France. Les opérations de traduction identifiées à travers ces projets témoignent de tensions constructives où le détail apparaît comme une catégorie de la conception architecturale numérique. Ces analyses permettent d’envisager une actualisation des théories modernes du détail à l’aulne de l’évolution contemporaine des méthodologies de conception. Directeur : Jean-Pierre Chupin
2017/08/30Faites vos cartes de l’excellence sur www.MONTREAL-ARCHIMAP.ca

Découvrez le dispositif cartographique MONTREAL-ARCHIMAPÀ la requête du vice-recteur associé à la recherche (F. Bouchard) et du BRDV, l'équipe de la Chaire de recherche sur les concours et les pratiques contemporaines en architecture a conçu le prototype d'application multiplateforme cartographique mettant en valeur l’architecture contemporaine à Montréal à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal. (Nicholas Roquet et Jean-Pierre Chupin en collaboration avec Humaneco.ca).

2017/10/30Nouvelle parution (traduction) : Competing for Excellence in Architecture (editorials from the Canadian Competitions Catalogue, 2006 – 2016) Edited by Jean-Pierre ChupinMontreal, Potential Architecture Books, 322 pages, October 2017 ISBN 978-0-9921317-5-3 A travel guide for those in search of architectural quality, this book can be browsed in many ways. Written in a clear and concise manner by about thirty authors, it features a collection of editorials from the Canadian Competitions Catalogue (CCC), a large online digital archive open to the public since 2006. The editorials explore more than sixty Canadian architecture competitions held in the last seventy years. Especially in recent years, both public and private institutions have organized competitions across Canada, producing hundreds of architectural, urban planning, and landscape design projects. Together these proposals, most of which remain unbuilt, constitute a fantastic treasure in our tangible and intangible common heritage. Given that competition organizers, designers, juries, and critics never operate alone, there is no doubt whatsoever that this book results from the collaboration of a myriad of people, contributing to and competing for excellence in architecture.
2017/11/07Tiphaine Abenia – Lauréate de la Bourse Palladio 2017Félicitations à Tiphaine Abenia, lauréate de la Bourse Palladio 2017 (Pour son travail de thèse intitulé "Le projet d'architecture contemporain à l'épreuve du reclassement : catégorisation des potentiels de la structure urbaine abandonnée", Tiphaine Abenia (directeurs : Jean-Pierre Chupin et Daniel Estevez) (La bourse de la Fondation Palladio soutient des doctorants et jeunes docteurs, français et étrangers, dont les recherches agissent significativement sur la construction de la ville. Cérémonie : 7 novembre 2017, Pavillon de l'Arsenal, Paris. ))
2012/04/01Jean-Pierre Chupin obtient une chaire de recherche de l’Université de Montréal sur les concours et les pratiques contemporaines en architectureCette chaire de recherche a pour mandat de redéfinir et de mettre à jour la base de données documentaire du Catalogue des Concours Canadiens (www.ccc.umontreal.ca) et soutenir la compréhension du rôle des concours dans la qualité architecture, urbaine et paysagère tant au Canada que dans le monde.
2018/08/08Jean-Pierre Chupin cosigne un manifeste pour la qualité des constructions publiquesJean-Pierre Chupin, titulaire de la Chaire de recherche de l’Université de Montréal sur les concours, est cosignataire de la lettre sur les contrats de service des organismes publics, manifeste conjoint de L’Association des Architectes en pratique privée du Québec (AAPPQ) et de l’Association des firmes de génie-conseil – Québec (AFG) se prononçant contre le projet de loi imposant la règle du plus bas soumissionnaire. http://www.aappq.qc.ca/nouvelles/lettre-ouverte-contrats-de-services-des-organismes-publics-faudra-t-il-un-autre-viaduc-de-la-concorde
Mandana Bafghinia obtient la bourse de voyage Mitacs Globalink 2018 pour des recherches sur les plateformes d’observation à ShanghaïLa Bourse de recherche Mitacs Globalink fournit 6 000 $ au Canada pour réaliser des projets de recherche de 12 à 24 semaines dans des universités à l’étranger. La bourse a été allouée pour soutenir le projet intitulé « The Skyscraper : a viewing instrument for the metropolis ». L’enquête sur les gratte-ciels de Shanghai est particulièrement pertinente dans le cadre de cette thèse, tant en ce qui concerne le nombre de belvédères situés dans cette ville que pour leur conception et leur fonctionnement. Outre le développement de la thèse, le séjour de recherche générera des publications et soutiendra le développement d'une collaboration sur les immeubles de grande hauteur entre l'université Jiao Tong et l'UdeM.
Aurélien Catros – Lauréat d’une bourse doctorale facultaire reliée à l’Intelligence Artificielle 2018La bourse facultaire « Intelligence Artificielle », d’un montant de 2000$CAD, a été allouée pour soutenir un projet de recherche doctorale intitulé « Représentation et simulation des qualités du projet d’architecture au prisme des systèmes de modélisation des données du bâtiment. » Ce projet se propose de déterminer, à travers une série d’analyses comparatives de différents modèles scientifiques, la part de la modélisation numérique du projet d’architecture dans l’appréciation de la qualité architecturale lors de sa conception. Cette recherche s’inscrit dans les volets « Connaissance », « Responsabilité », « Autonomie » et « Bien-être » de la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l’intelligence artificielle en favorisant la transparence des algorithmes de conception et des processus d’analyse des modélisations numérique, désormais largement démocratisé dans la pratique professionnelle.
Jean-Pierre Chupin publie un chapitre dans l’ouvrage de Jean-Louis Cohen : L’architecture entre pratique et connaissance scientifiqueCe chapitre résume le modèle théorique élaboré par Jean-Pierre Chupin pour catégoriser les thèses de doctorat (et les théories) dans le domaine de l’architecture. UN COMPAS DES THÉORIES DANS L'OCÉAN DOCTORAL EN ARCHITECTURE   in L’Architecture Entre pratique et connaissance scientifique Sous la direction de Jean-Louis Cohen Coll. Recherche & Architecture Editions du Patrimoine 2018 16,5 × 24,5 cm – 176 pages – 68 illustrations Ce volume inaugure la nouvelle collection "Recherche & Architecture" soutenue par la Direction générale des Patrimoines (Service de l'architecture) du ministère de la Culture.
2019/03/19Alexandra Paré partira à Lisbonne pour un colloque à la Fondation Calouste GulbenkianAlexandra Paré partira au grand colloque international Educational Architecture – Education, Heritage, Challenges qui se tiendra à Lisbonne du 6 au 8 mai 2019.
2019/03/18Tiphaine Abenia parlera De l’abandon et du potentiel en architecture à l’Université de MontréalTiphaine Abenia donnera une conférence intitulée De l’abandon et du potentiel en architecture à l'Université de Montréal le 18 mars 2019. Cette conférence publique est organisé par le Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (LEAP).
2019/05/02Lucie Palombi obtient la première bourse Geneviève Bazin des livres rares de l’UdeM

Au cours d’une cérémonie qui a eu lieu le 23 avril, Lucie Palombi s’est vu remettre la toute première bourse Geneviève-Bazin, créée pour honorer la mémoire de celle qui a mis sur pied ce qui allait devenir la Bibliothèque des livres rares et collections spéciales (BLRCS) de l’Université de Montréal. Étudiante du doctorat individualisé à l’École d’architecture de l’UdeM, Mme Palombi a reçu cette bourse de 2000 $ en raison de l’importance qu’occupent les documents de la BLRCS dans son projet de recherche de même que pour la qualité de son parcours de formation.

2019/04/02(Hiver 2019) 5 Doctorant(e)s de l’équipe interuniversitaire du LEAP reçoivent une bourse de soutien de notre subvention d’infrastructure octroyée par le FRQSC (2016-2020)
Angie Arsenault (Concordia, dir. Cynthia Hammond), Morteza Hazbei et Aristofanis Soulikias (Concordia, dir. Carmela Cucuzzella), Aurélien Catros et Lucie Palombi (UdeM, dir. Jean-Pierre Chupin)
2019/06/07Soutenance de thèse Tiphaine Abenia

Le vendredi 7 juin 2019, à la Maison de la recherche de l’Université de Toulouse, Tiphaine Abenia, doctorante en cotutelle entre L’Université de Toulouse (Jean Jaurès) + ENSA Toulouse et l’École d’architecture de l’Université de Montréal a soutenu une thèse intitulée : Architecture potentielle de la grande structure abandonnée : Catégorisation et projection. Sous la présidence de la professeure isabelle Alzieu (Université de Toulouse) et outre les directeurs de thèse (Daniel Estevez et Jean-Pierre Chupin) le jury était composé de : Dominique Rouillard (rapporteur Paris-Malaquais) et Dieter Dietz (rapporteur EPFL), de Pierre Boudon (Université de Montréal).

2019/06/19Une bourse Daniel Arbour et Associés pour Alexandra ParéAlexandra Paré (doctorat individualisé en architecture) est lauréate du concours 2018-2019 de la Bourse d’excellence Daniel Arbour et associés qui promeut l’innovation et les nouvelles approches en aménagement en soulignant la compétence d’un étudiant inscrit dans un programme aux études supérieurs de la Faculté de l’aménagement (20 000 $).
2019/06/20Jean-Pierre Chupin, titulaire de la nouvelle Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellenceMontréal, 20 juin 2019 – La ministre Kirsty Duncan a fait l’annonce officielle des résultats des concours d’avril et octobre 2018 du programme des Chaires de recherche du Canada. La Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellence, une des rares chaires du Canada de niveau 1 consacrée à l’étude de l’architecture contemporaine, contribuera à définir les attributs, paramètres et critères de reconnaissance de la qualité architecturale pour comprendre son renouvellement dans les pratiques actuelles.
2019/10/05Lucie Palombi, doctorante, reçoit deux prestigieuses bourses pour sa thèse à la charnière entre architecture et littérature28 mars 2019 : Lucie Palombi a reçu le prix scientifique, le prix du public et le prix du meilleur résumé du Colloque Perspectives 360 organisé par l'Association des Cycles Supérieurs de la Faculté de l'Aménagement pour la présentation de son projet doctoral en 6 minutes. Les fonds lui ont été remis par l'Observatoire Ivanhoé Cambridge. 25 octobre 2019 : À l'occasion de la cérémonie de lancement du Festival de l'Institut Royal d'Architecture du Canada, Lucie Palombi s'est vu remettre une bourse de 5000$ pour l'écriture d'un essai de 1000 mots. Son texte prend la forme d’une lettre à Le Corbusier. Elle lui écrit que les descriptions de son journal de voyage l’ont inspirée, tout comme les descriptions de l’Amérique du Nord au 19e siècle, de Paris au 20e siècle et des jardins de Versailles de divers auteurs qu’elle a lus au fil des ans. Ces lectures l’ont amenée à se demander « Peut-on sculpter le monde avec des mots et du papier ? » Les voyages décrits en des lieux éloignés par la lecture lui ont permis de comprendre que les « histoires, réelles ou fantasmées, donnent du sens aux lieux les plus muets ». Commentaire du jury : Le texte est intelligent et original dans sa forme et dans son contenu, en plus d’être magnifiquement écrit. Il révèle un nouvel esprit analytique, apte à contribuer à la discipline en pensée et en acte.
2019/04/05Jean-Pierre Chupin membre du comité consultatif dans le cadre de la Stratégie québécoise de l’architecture
La ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Langue française, Mme Nathalie Roy, et la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, annoncent le début des travaux visant à doter le Québec d’une Stratégie québécoise de l’architecture. À cet effet, le ministère de la Culture et des Communications (MCC) a invité l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) et un comité d’experts à collaborer à l’élaboration de cette première stratégie. La Stratégie québécoise de l’architecture placera les citoyens au cœur des réflexions et visera l’adoption de pratiques exemplaires dans les projets menés par l’État et la mise en place de mesures incitatives dans les projets qu’il subventionne. Elle répondra ainsi aux besoins des Québécoises et des Québécois par une contribution de l’architecture à l’identité québécoise, en faisant de la culture un élément fondamental de la qualité de nos cadres de vie et de la vitalité de nos milieux. Cette stratégie assurera une plus grande qualité et durabilité des projets, en cohérence avec les principes de développement durable. De plus, elle contribuera au sentiment d’appartenance des populations, à l’attractivité internationale du territoire et aux perspectives de croissance économique et de promotion touristique.

Le processus participatif instauré permettra d’impliquer le milieu comme partie prenante et de bénéficier des réflexions issues de la démarche que l’OAQ avait préalablement réalisée et menant au dépôt du Livre blanc pour une politique québécoise de l’architecture. Par ailleurs, le MCC et l’OAQ ont mis sur pied un comité consultatif impliquant toutes les personnes interpellées par cette démarche. Ces experts et expertes, organismes et partenaires seront consultés au cours des prochains mois (voir la liste en annexe). Le milieu municipal est invité à participer à ce projet. Le gouvernement souhaite l’entendre pour son expertise unique afin d’alimenter la Stratégie québécoise de l’architecture. Les villes de Québec et de Montréal seront notamment interpellées de façon particulière en vertu de leur statut respectif de capitale et de métropole.

Rappelons que l’élaboration de la Stratégie québécoise de l’architecture correspond à la mesure 19 du Plan d’action gouvernemental en culture 2018-2023. (Extrait du communiqué de presse).

Lire l'intégralité du communiqué de presse du Ministère de la Culture et des Communications.

2019/11/12Carmela Cucuzzella et Jean-Pierre Chupin dirigent un numéro spécial du Journal of Sustainability ResearchJournal of Sustainability Research (Journal en accès libre de Hapres) Numéro special : "Sustainable Architecture and Urban Design: Alternative Theories for Qualitative Comparisons" Since the turn of the century, theories and practices of sustainable architecture and urban design have been characterized by increasingly normative grids, such as standards, checklists, certifications, etc. As imperative as these normative grids are for ensuring a certain level of sustainability in the built environment, they may inadvertently avert the virtues of creative design practices to mere risk management exercises. This is in clear contrast to the pioneering environmental design of the 1960s, when the search for holistic approaches gave rise to a spectrum of methodological experimentations, both in the field of design processes (design methodologies) and environmental studies. The formation of the Environmental Design Research Association (EDRA) in 1968 was an outcome of this search for qualitative as well as quantitative methodologies in the design disciplines. In the 1970s, environmentalism started to shift towards an ecological ideology soon dominated by technical solutions and the search for eco-efficiency. Systematically developed throughout the 1980s and 1990s, this technological emphasis for measurable efficiency started to reveal its limitations. Facing a problematic integration of cultural and social dimensions, this dominant approach founded on the management of eco-performances revealed a counterproductive hyper-technological paradigm for the design disciplines and their theoretical frameworks (Vesely, 2004; Perez-Gomez, 1983). Numerous scholars now underline that these missing inter-subjective dimensions may be compromising the very idea of a holistic environmentalism in various realms of knowledge and action (Kagan, 2010; McLennan, 2004). Such is the case in the design disciplines, where a series of ethical issues are being identified at varying scales (Fisher, 2008). In the past twenty years, theoretical frameworks have induced or supported the normative rather than systemic methods to sustainable design. The more comparative and qualitative evaluative approaches that have been established in professional practice—design committees, collective judgment, competition juries—are still being overlooked by scholars as the foundation of evaluation and judgment. Furthermore, even if authors have sought to reveal critical theories for these dominant discourses, occurrences have been rare. We believe it is now time to step back and rethink these dominant paradigms in order to provide new theoretical frameworks and methodologies for sustainable architecture and urban design. This special issue calls for the renewal of theories and hypotheses opening on a broadened evaluative and comparative framework. We welcome papers in the following three themes:
(A).(B).(C).
Professor Carmela Cucuzzella Professor Jean-Pierre Chupin Guest Editors
sustainable architecture  sustainable urban design  comparative analysis qualitative-quantitative divide  evaluation judgment
Submission Deadline: 30 April 2020
2019/11/20Ouverture du site préfigurant l’Atlas de l’Excellence en Architecture (AEA)Bilingue, la plateforme de l’AEA est accessible à l’adresse: https://architecture-excellence.org/fr/   Montréal, le 20 novembre 2019 – Le vice-recteur aux relations avec les diplômés, aux partenariats et à la philanthropie, Raymond Lalande, le doyen de la Faculté de l’aménagement, Raphaël Fischler, et Virginie Portes, directrice de la recherche subventionnée du bureau de la recherche, développement et valorisation de l’Université de Montréal ont inauguré, mardi 19 novembre, le programme de la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiation de l’excellence (CRC-ACME). Son titulaire, le professeur Jean-Pierre Chupin, a présenté les principales orientations des recherches qui se déploieront sur les 7 prochaines années. Il a lancé officiellement le site de l’Atlas de l’Excellence en Architecture (AEA), prototype d’une grande ressource scientifique en accès libre, en élaboration par un réseau de chercheurs en provenance des 12 écoles d’architecture canadiennes, auxquelles d’autres universités se joindront progressivement. Le programme de la nouvelle Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellence vise à répondre à une question essentielle en architecture : qu’est-ce qui définit la qualité des environnements bâtis ? Cette question est abordée de manière comparative et diachronique à l’échelle d’un pays, le Canada, alors qu’elle n’a fait l’objet jusqu’à présent que d’analyses fragmentaires. Les définitions de la qualité évoluant dans le temps, le programme cherchera à comprendre comment ces critères sont utilisés en pratique. Il interrogera la façon dont les jurys de pairs appliquent – ou non – ces critères de qualité dans leurs jugements collectifs. Il examinera la manière dont les usagers des édifices et lieux publics ainsi réalisés ressentent ou perçoivent les différents aspects de la qualité architecturale. Pour répondre à ces questions, il faut constituer un échantillon représentatif de la production architecturale d’un pays et d’une période. Il faut également disposer d’un corpus issu d’une sélection par des jurys de pairs, afin de ne pas biaiser l’analyse. De tels ensembles existent à l’échelle canadienne. Ils sont constitués des bâtiments et espaces publics lauréats de concours, ou lauréats de prix d’architecture, et parfois des deux, de la fin des années 1980 à aujourd’hui. Si les édifices primés constituent des médiations de l’excellence (par excellence), le phénomène commence avant la conception du projet, se poursuit avec la remise d’un prix, sans pour autant se clore avec la cérémonie. Les édifices primés, prix après prix, année après année, peuvent être considérés comme des éléments de réponse à une redéfinition constante de l’excellence. Au niveau de l’utilisation quotidienne, il s’agira de mieux comprendre comment les utilisateurs perçoivent les qualités identifiées par les jurys de concours et de prix pour évaluer les bâtiments ou les espaces publics. L’Atlas de l’Excellence en Architecture est conçu grâce au soutien financier de la Fondation canadienne pour l’innovation, par le Centre d’expertise numérique pour la recherche (CEN-R) de l’Université de Montréal et la société Humaneco. Il sera hébergé par Calcul Canada. Il reposera sur une banque de données sans équivalent, qui permettra des analyses comparatives des qualités anticipées (projets de concours) et des qualités vécues (édifices primés). Pour les concours, plusieurs milliers de projets (lauréats ou non) sont déjà documentés dans le Catalogue des Concours Canadiens, banque de données constituée depuis 2002 à l’initiative du titulaire et de chercheurs du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle. Pour les prix, l’équipe de la CRC-ACME planifie actuellement la documentation des 6 000 édifices ayant reçu des prix octroyés par plus de soixante-dix institutions publiques ou privées au Canada. L’analyse de centaines de projets exige la mise sur pied d’un vaste partenariat en cours de formation. Le Réseau AEA Network regroupera des chercheurs de plus d’une douzaine d’universités canadiennes dans les domaines de l’environnement bâti et invitera les institutions administrant des prix à collaborer à la constitution d’un Agenda des prix et à leur documentation. L’impact ira au-delà de l’architecture en tant que discipline, puisque ce type de recherche requiert une collaboration entre sciences sociales, sciences humaines et génie. En rendant accessibles des données inédites sur les caractéristiques des bâtiments publics, les critères de conception et l’appréciation des qualités par un système d’acteurs et d’usagers, et en plaçant le jugement sur la qualité au cœur de son programme, la chaire suscitera un dialogue invitant des disciplines comme l’éthique, la sociologie, la science politique, etc., à de nouvelles interrogations sur les relations entre personnes et cadres bâtis. Grâce à ces collaborations intersectorielles, nous serons mieux à même d’affronter la complexité des retombées de la qualité des espaces sur la santé, la société, sur l’atteinte des objectifs environnementaux, ou sur les corrélations entre développement technologique et recherche de la plus haute qualité environnementale.
Consultez l’Agenda des prix canadiens!

https://architecture-excellence.org/fr/agenda-tous/

Cet AGENDA DES PRIX CANADIENS en architecture et dans les domaines de l’environnement bâti est un chantier en cours. Les informations ont été rassemblées par les chercheurs de la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellence (CRC-ACME). À partir de l’AGENDA vous pouvez rejoindre les pages de plus de 70 institutions qui délivrent des prix.
2020/03/01OFFRES DE BOURSES DOCTORALES (Nouvelle date limite 1er décembre 2020 pour septembre 2021)la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellence (CRC-ACME) sollicite des candidatures pour des bourses doctorales. Chaque bourse sera accompagnée d’un contrat de recherche et soutiendra une étudiante ou un étudiant dans la réalisation d’un projet de recherche doctorale étroitement lié à la programmation de cette chaire qui se consacre à l’étude de la qualité architecturale au filtre des prix d’excellence et des processus de concours. (https://crc.umontreal.ca) De façon générale, les propositions de recherche doctorale devront contribuer à l’histoire et à la théorisation des définitions contemporaines de la qualité en architecture. Les propositions de recherches comparatives sont fortement encouragées et devront indiquer comment elles prendront appui sur l’étude conjointe des projets lauréats de concours et de prix d’excellence au Canada (voir Catalogue des Concours Canadienswww.ccc.umontreal.ca et Atlas de l’Excellence en Architecture www.architecture-excellence.org). La thèse sera dirigée par Jean-Pierre Chupin Ph.D. (https://crc.umontreal.ca/chercheur/jean-pierre-chupin/), dans le cadre du programme de Ph.D. individualisé en architecture à l’Université de Montréal. Une codirection avec une ou un professeur associé à la CRC-ACME (UdeM) pourra être envisagée en fonction des orientations spécifiques du projet de recherche. Chaque bourse de 20 000$ CAN par année sera octroyée pendant un minimum de deux années et un maximum de quatre années, en fonction des résultats scolaires et scientifiques (publications, conférences, etc.). Ces bourses seront accompagnées de contrats de recherche de la CRC-ACME (au minimum un contrat de 5000$ CAN par année) et, en fonction des fonds disponibles, s’ajouteront des bourses de voyage ou de soutien du Laboratoire d’étude de l’architecture potentielle (www.leap-architecture.org). Les boursiers pourraient aussi être éligibles aux bourses d’admission, de scolarité et d’excellence, offertes par la Faculté de l’aménagement et par l’Université de Montréal. Autres conditions et modalités :
  • Langue : la thèse peut être présentée en français ou en anglais, mais la candidate ou le candidat devra être en mesure de suivre des séminaires et des cours en français (une preuve d’un niveau de maîtrise suffisant du français (et de l’anglais si c’est la langue de rédaction choisie) sera exigée à l’admission.
  • Programme d’études : la thèse devra être réalisée dans le cadre du programme de PhD individualisé en architecture (https://architecture.umontreal.ca/programmes-detudes/phd-individualise-en-architecture/), à temps plein, sans suspension. Les candidates et candidats devront présenter une demande d’admission à ce programme et être admis. Les demandes d’admission sont attendues le 1er Février 2021. Les demandes d’admission postérieures à cette date sont recevables si l’excellence du dossier le justifie.
  • Durée : la bourse sera versée en 4 versements à compter de l’inscription au programme pour le trimestre d’automne 2021. (Officiellement, l’inscription prend effet le 1er septembre 2021, mais la bourse peut être anticipée à partir du 1er juin 2021 pour les candidatures canadiennes ou selon le visa obtenu). Le renouvèlement de la bourse sera conditionnel aux performances dans les cours et les séminaires ainsi qu’à la réussite de l’examen de synthèse qui peut avoir lieu dès le 4e trimestre (et au plus tard au 6e trimestre).
  • Autres sources de financement : les candidates et candidats sélectionnés devront s’engager à présenter des demandes de bourses auprès des organismes fédéraux et provinciaux ainsi qu’à l’organisation MITACS. Le cumul avec des bourses doctorales du CRSH ou du FRQSC est permis mais le montant de la bourse octroyé est alors réduit de 1/3 du montant total.
Les dossiers de candidature pour ces bourses spéciales de la CRC-ACME (UdeM) devront inclure :
  • Des exemples de publications ou de mémoires de recherche en français ou en anglais.
  • Deux lettres de référence, détaillées et confidentielles, attestant la capacité à travailler au sein d’une équipe de recherche
  • Un devis de recherche de 5000 mots
L’admissibilité du projet de recherche (devis de 5000 mots) ainsi que les CV doivent préalablement être validés avec le professeur Jean-Pierre Chupin. Le projet de recherche esquissera une ou plusieurs questions en relation avec une problématique reliée à la conception, la réalisation, le jugement ou la réception de la qualité architecturale. L’angle théorique et ou historique devra faire référence à des travaux, mémoires, recherches ou publications antérieures du candidat. La nature comparative de l’approche méthodologique sera privilégiée. NB. En tant que Chaire de recherche du Canada, la CRC-ACME (UdeM) invite les femmes, les autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à soumettre leur candidature. Nous reconnaissons que les interruptions de carrière peuvent avoir des répercussions sur le dossier des réalisations sans en amoindrir pour autant l’excellence. Le cas échéant, les candidates et candidats sont encouragés à faire part des circonstances de toute interruption et à expliquer son incidence sur leur cheminement et leur dossier : ces informations seront prises en compte dans l’évaluation. Lors du recrutement, nos outils de sélection peuvent être adaptés selon les besoins des personnes handicapées qui en font la demande en toute confidentialité. Contacts :
  • Pour les modalités d’octroi de la bourse et la compatibilité avec la CRC-ACME (UdeM) :
Jean-Pierre Chupin (jean-pierre.chupin@umontreal.ca)
  • Pour les modalités d’inscription dans le Ph.D. individualisé en architecture :
Diane Martin (diane.martin@umontreal.ca)
2020/01/24Soutenance de thèse d’Adrienne CostaLe vendredi 24 janvier 2020, à la Maison de la recherche de l’Université de Toulouse, Adrienne Costa, doctorante en cotutelle entre L’Université de Toulouse (Jean Jaurès) + ENSA Toulouse et l’École d’architecture de l’Université de Montréal a soutenu une thèse intitulée : Voir l'espace en coupe. Exploration du rôle de la coupe dans la conception de l'espace moderne. Sous la présidence de la professeure Françoise Blanc (ENSA Toulouse) et outre les directeurs de thèse (Rémi Papillault et Jean-Pierre Chupin) le jury était composé de : Virginie Picon-Lefevre (rapporteure ENSA Paris-Belleville) et Estelle Thibault (rapporteure ENSA Paris-Belleville), de Juan Torres (Université de Montréal) et de Karim Basbous (ENSA Paris-Val-de-Seine).
2020/04/15Un nouveau livre en libre accès de Jean-Pierre Chupin et G. Stanley Collyer sur le rôle des jeunes architectes dans les concoursRédigé par deux experts internationaux des concours, ce livre présente un ensemble de données et d’études de cas argumentant du rôle déterminant des jeunes bureaux d’architecture, d’urbanisme et de paysage dans les concours. Les données glanées au niveau international démontrent que les jeunes architectes se révèlent capables d’égaler ou de dépasser les capacités de leurs concurrents les plus expérimentés dans la conception d’environnements bâtis de haute qualité. Le dossier est construit pour contrer et critiquer une tendance post-an 2000 qui a contribué à l’exclusion de nombreuses jeunes agences d’architecture des concours sur la base supposée de leur inexpérience. L’ouvrage présente brièvement un vaste répertoire non exhaustif de réalisations architecturales, en mettant l’accent sur l’étonnante précocité des cabinets associés. Il inclut des exemples de concours internationaux, regroupés par région. Au fil du temps, il devient clair que le travail des jeunes architectes a largement contribué à plusieurs grands objets de l’histoire contemporaine. Après avoir analysé une période de près de cinq décennies, le livre conclut que l’accent mis sur les demandes de préqualification (RFQ) n’est pas la seule raison pour laquelle de nombreux cabinets d’architectes sont rejetés. Il émet l’hypothèse que le penchant de notre société pour les procédures de contrôle a priori devrait également être remis en question, du moins si nous souhaitons que nos lieux de culture et de représentation civique soutiennent les générations qui y vivent et en bénéficient. L’architecture peut-elle préserver sa légitimité lorsqu’elle remet en cause son renouvellement même en excluant les jeunes architectes de l’activité synergique et de la participation démocratique si emblématique des concours de projets ? Jean-Pierre Chupin, PhD, est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l'excellence à l'Université de Montréal (Canada). Il est également l'éditeur en chef du Catalogue des Concours Canadiens (www.ccc.umontreal.ca) G. Stanley Collyer, PhD in History from Freie Universität Berlin, is the founding editor of COMPETITIONS (www.competitions.org) one of the longest lasting resource internationally and the author of Competing Globally in Architecture Competitions (Wiley Academy, 2004) TÉLÉCHARGER CE LIVRE EN ACCÈS LIBRE
2020/04/22Article du journal CITIES : Cucuzzella, Chupin, Hammond, « Eco-didacticism in art and architecture: Design as means for raising awareness »vers la page PUBLICATIONS + ACCÈS LIBRE
Article dans FOOTPRINT (Delft Architecture Theory Journal) #26 (2020) : « This is not a Nest: Transcultural Metaphors and the Paradoxical Politics of International Competitions »This is Not a Nest: Transcultural Metaphors and the Paradoxical Politics of International Competitions Jean-Pierre Chupin, Université de MontréalPublished in: Footprint, Delft Architectural Theory Journal, issue #26, Vol 14, n1, Spring 2020. Pages: 63-82 Abstract Although the architecture competition has been analysed through a number of rhetorical lenses, the recurring production of transcultural metaphors, particularly in international competitions, remains to be addressed as a genuine disciplinary phenomenon. The hypothesis of competitions as contact zones is particularly appropriate for the study of international events, in which competitors forge broad analogical figures to bridge cultural differences. Recent studies in the cognitive understanding of analogical matrices have considerably reinforced the theories on metaphors. Our analytical grid characterises analogical matrices to identify levels of symbolic operations through the differentiation of formal, structural and conceptual analogies. We first dig into a sample of competition project nicknames (Crystal, Bird’s Nest, DNA, Cloud, Lace, Stealth, etc.) to confirm that these tropes have a paradoxical status at the intersection of architects’ intents and public expectations. We then summarise an in-depth hermeneutical discourse analysis of forty North American international competitions. This indicates a fourfold series of expectations to which competitors hope to provide answers in an international ‘conflict of interpretations’. Adhering to the theory of speech acts, we suggest that performative metaphors in competitions appear less as indicators of designers’ intentions than as products of the broader context surrounding competitions themselves. We conclude with a proposed grid indexing four types of contact zones in which metaphorical relationships are actively created and not just repeated. Keywords International Competitions, Analogies, Metaphors, Analogical Matrices, Discourse Analysis, Speech Acts TÉLÉCHARGER EN .PDF
2020/05/10Mandana Bafghinia reçoit une bourse Cardinal et Hardy pour son projet doctoralMandana Bafghinia, étudiante au doctorat individualisé en architecture sous la direction de Jean-Pierre Chupin, reçoit la bourse Cardinal et Hardy, d’une valeur de 8000$, pour le projet de recherche "Habiter les toits, dialogue dans l’ombre des immeubles de grande hauteur", attaché à la Chaire de Recherche en Architecture, Concours et Médiations de l’Excellence
2020/05/10Lucie Palombi reçoit une bourse FRQSC pour son projet doctoralLucie Palombi, étudiante au doctorat individualisée sous la direction de Jean-Pierre Chupin, reçoit une bourse de doctorat en recherche du Fonds de Recherche Société et Culture du Québec, d'une valeur de 77 000$ échelonnés sur 4 ans (de 2020 à 2024) pour le projet de recherche intitulé "La mise en compétition de l'écriture en architecture. Herméneutique du texte gagnant et de l'ouvrage primé", attaché à la Chaire de Recherche en Architecture, Concours et Médiations de l’Excellence
2020/07/05ATLAS DE L’EXCELLENCE EN ARCHITECTURE (AEA)Plus de 2800 réalisations primées - conçues par plus de 1000 firmes d’architecture, d’urbanisme et d’architecture de paysage au Canada - répertoriées pour la première fois dans un Atlas de l’Excellence en Architecture (AEA)

À l’initiative de la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellence (CRC-ACME) , l’Atlas de l’Excellence en Architecture (AEA) prend forme avec la mise en ligne du premier Répertoire historique des réalisations et des projets primés.

Prototype d’une plateforme numérique décentralisée et collective, l'AEA est destiné au regroupement des données sur la qualité des environnements construits. Conjointement à la mise en place d’un réseau de recherche, il s’agit offrir les informations nécessaires à la diffusion, à la compréhension, à la formation et la constitution de politiques et d'actions de médiations de la qualité visant l'excellence à toutes les échelles. Les données, informations, analyses, comparaisons, visualisations qui seront progressivement livrées sur la plateforme en libre accès prendront appui sur l’ensemble des réalisations primées au Canada. Grâce à la coordination des institutions organisatrices de prix et des équipes professionnelles, le grand public peut déjà prendre la mesure du répertoire des meilleures pratiques dans tous les domaines de l’environnement bâti.

2020/08/05Comprendre les prix d’excellence (Numéro 191 de la revue Architecture Québec) : Les chercheurs du LEAP et de la Chaire de recherche du Canada en architecture, concours et médiations de l’excellence présentent quelques résultats de leurs travaux récents sur les prix d’excellence dans tous les domaines de l’aménagementCe numéro spécial sur les prix d’excellence ne présente pas de nouveaux lauréats et ne dévoile aucun résultat que l’on ne connaissait déjà. Il se donne pour objectif d’inviter à plus d’attention sur un phénomène – la célébration de l’excellence – sur lequel les regards critiques sont étrangement peu dirigés. Que comprendre de la pléthore de projets, de réalisations et de pratiques primées, année après année? Certes, les images défilent dans un intense ballet à chaque palmarès local, régional ou national.  Des images de l’excellence architecturale, à n’en pas douter. Il faut toutefois effectuer un « arrêt sur image » pour commencer à s’interroger sur les définitions de la qualité qu’elles sont censées résumer, symboliser, mesurer peut-être. Le lecteur qui voudrait se convaincre de l’ampleur du phénomène en quelques chiffres pourra commencer ce numéro par la fin, puisque nous en dressons un portrait statistique inédit, révélant en particulier l’augmentation exponentielle du nombre d’organisateurs et de prix en une décennie. Georges Adamczyk propose tout d’abord de déplacer « l’horizon d’attente » de la réception des architectes ou du public, vers l’intérêt du monde académique. Il prend de fait les réalisations primées comme des modèles : « les projets qui sont jugés excellents par leurs pairs pour leurs qualités esthétiques et fonctionnelles exemplaires sont aussi des projets potentiels pour l’apprentissage de la conception et de la production en architecture ». David Theodore replace les prix québécois dans un portrait canadien élargi. Si les architectes québécois se distinguent effectivement au Canada, voire à l’étranger, son enquête montre que ce sont certains types d’édifices et de pratiques architecturales qui se voient distingués, plutôt que l'excellence ou les meilleurs bâtiments de façon générale. De façon paradoxale, il se demande si les prix promeuvent réellement une bonne architecture. Ce que confirme la réflexion d’Aurélien Catros sur les distinctions patrimoniales. L’histoire récente des catégories de l’excellence en conservation révèle d’abord les fluctuations des politiques sous-jacentes. Et quoi de plus actuel qu’une politique de l’architecture scolaire? Sur ce point, le regard rétrospectif d’Alexandra Paré montre que l’architecture scolaire reste un parent pauvre des prix. Elle rejoint les conclusions de Theodore et d’Adamczyk en invitant à concevoir les prix comme une véritable école de la qualité architecturale. Les articles de Sherif Goubran et de Carmela Cucuzzella interrogent la part grandissante des critères écologiques et environnementaux dans les reconnaissances contemporaines de la qualité. Les statistiques compilées par Goubran sont éclairantes sur la démultiplication des définitions de la durabilité. Les analyses de Cucuzzella montrent de façon détaillée que certains prix forcent littéralement le recours à toujours plus de visibilité « éco-didactique ». Elle en conclut que les prix ne joueraient pas qu’une fonction de reconnaissance, ils détermineraient une forme d’excellence. En substance, cette inversion est le jeu proposé par Lucie Palombi qui, en oblitérant provisoirement les images des projets primés, se demande ce que pourrait comprendre un visiteur étranger de trois bibliothèques primées en ne considérant que les rares commentaires des jurys. Nous vous laissons deviner. Car tant que les listes de réalisations primées ne s’accompagneront pas des raisons, des analyses, des critères de jugement et donc des rapports des jurys; les prix risquent de ne rester que de sympathiques célébrations et non des étapes dans la reconnaissance pleine et effective d’une « politique de la qualité architecturale ». Éditorial : Les prix, arrêt sur image! (Jean-Pierre Chupin, professeur, Université de Montréal)  Taking Home the Prize: Distinguishing Québec in Architectural Awards (David Theodore, professeur, McGill University) Trois bibliothèques amplement primées (la visite inverse) (Lucie Palombi, doctorante, Université de Montréal) L’architecture scolaire, ce parent pauvre des prix  (Alexandra Paré, doctorante, Université de Montréal) Apprendre de l’excellence en architecture résidentielle (Georges Adamczyk, professeur, Université de Montréal) Le Québec dans le concert canadien des prix de développement durable (Sherif Goubran, doctorant, Concordia University) L’allégorie du patrimoine au filtre des prix d’excellence (Aurélien Catros, doctorant, Université de Montréal)  À quoi servent les prix en architecture ?  (Jean-Pierre Chupin, professeur, Université de Montréal) « Éco-didactisme » : Les « prix verts » forcent-ils la visibilité des dispositifs écologiques? (Carmela Cucuzzella, professeure, Concordia University)
2020/05/01À l’invitation de la CRC-ACME, plusieurs chercheurs du LEAP ont participé aux 27 séances de brainstorming sur les déterminants de la qualité en architectureDurant trois semaines, en mai 2020, 3 groupes de chercheurs et de professionnels à travers le Canada ont participé à 3 séances de brainstorming par semaine, à raison de 9 séances Zoom par groupe, soit 27 séances au total. Cette série d'échanges à distance s'inscrit à la fois dans la mise en place d'un grand réseau de collaboration et de recherche sur la qualité des environnements bâtis (AREA) et dans la conception d'une plateforme numérique ou "Atlas d'excellence en architecture" capable de soutenir des recherches à long terme sur la compréhension et la diffusion des meilleures pratiques dans le contexte canadien (AEA). Cette base de données est décentralisée et en accès libre. Coordination : Jean-Pierre Chupin (Université de Montréal), Terrance Galvin (Université Laurentienne) Doctorants et assistants : Mandana Bafghinia, Aurélien Catros, Sherif Goubran, Firdous Nizar, Lucie Palombi, Alexandra Paré, Anne-Lise Belbezet
2020/08/28Les 5 concours du LABécole entièrement documentés en exclusivité sur le CCCDans le cadre d’une collaboration avec l’organisme LABécole, le Catalogue des Concours Canadiens livre en primeur l’intégralité des 160 projets soumis en 2019 aux 5 concours pour la construction ou l’agrandissement d’écoles primaires à Shefford, Rimouski, Gatineau, Maskinongé et Saguenay. Le dévoilement officiel des lauréats ayant eu lieu lundi 24 août.
"En 2020, à en juger par le nombre de concours organisés au Québec depuis deux décennies et par le nombre d’édifices primés, il est plus facile de trouver une excellente bibliothèque, qu’une école primaire digne de ce nom. Cette série de 5 concours – ouverts et en deux phases – organisés par l’organisme LAB-École affrontait dès lors deux convictions contradictoires : la certitude que les lieux de scolarisation forgent et modèlent ce que nous sommes depuis la petite enfance et cette conviction, répandue parmi les décideurs publics, que l’on pourrait au fond étudier et enseigner n’importe où. Particulièrement bien organisés par le LAB-École, ces concours montrent au contraire que l’architecture n’est pas un luxe, mais une nécessité. Pour des contextes aussi différents que Saguenay, Maskinongé, Rimouski, Gatineau et Shefford, les propositions se révèlent riches en réflexions démontrant que la question de l’école primaire reste complexe et ne saurait être circonscrite dans des modèles à répéter – en bleu, en bois ou en aluminium – quel que soient les contextes."
Merci aux équipes d’étudiants de l’Université de Montréal qui travaillent sur le CCC et pour la CRC-ACME pour cet intense travail de documentation numérique.