Livre

Chupin, Jean-Pierre, (2010), Infolio, Collection Projet et Théorie, Genève (Golion), 9782884745758, Si on comprend aisément que les concepteurs de formes et d’espaces aient quotidiennement recours aux figures de l’analogie pour imaginer leurs projets, on sait moins que de nombreuses théories et doctrines de l’architecture lui sont tout autant redevables. Sorte de secret mal gardé, l’analogie serait de fait une des grandes matrices de l’architecture.
Examinant rigoureusement la portée pratique et théorique de cette hypothèse, les études d’histoire critique rassemblées dans ce premier ouvrage se consacrent à trois registres de la modernité qui éclairent l’architecture contemporaine : les conceptions de la vie et de la biologie (des images du corps aux principes de la génétique),les conceptions de la ville (en reconstituant les contours et les enjeux de ce que l’architecte Aldo Rossi appelait une « ville analogue »), et les conceptions mêmes de la conception (dont les modèles analogiques permettent de rendre compte des circonvolutions de l’imagination et de la réflexion architecturale)., 328 pages